Boxe : soirée de fête pour les Bruxellois lors de la Night of the Untouchable à Ixelles

Les spectateurs de la salle Emergence à Ixelles en ont eu pour leur argent ce samedi soir : lors de la Night of the Untouchable, les boxeurs bruxellois ont particulièrement brillé, avec deux victoires pour les pros locaux et de beaux espoirs pour les prochains Jeux olympiques, à Tokyo en 2020.

Amateurs et pros étaient présents à Ixelles ce samedi pour le gala de la salle Emergence XL, notamment gérée par l’ancien champion belge de boxe Bea Diallo. Le fils de l’ancien professionnel, Ibrahim Diallo, a notamment disputé un combat en moins de 64 kilos dans le cadre du duel entre les amateurs belges et roumains, mais a perdu son combat aux points. Il espère toutefois encore progresser et se qualifier pour les prochains Jeux olympiques, en 2020 à Tokyo.

Le poids moyen Anass Messaoudi, qui a manqué de peu les J.O. de Rio, s’est illustré lors de cette même soirée en s’offrant une première victoire chez les pros, par K.-O. dès le premier round face au Croate Miroslav Tustic. Le sextuple champion de Belgique espère profiter de cette expérience avec les professionnels pour se qualifier pour les prochains Jeux au Japon.

Le super-léger Mohamed El Marcouchi s’est pour sa part imposé aux points face au Nicaraguayen Felix Matamoros, s’offrant une dix-neuvième victoire en vingt combats. Il compte sur cette bonne série pour remplir le Palais 12, l’année prochaine, et y décrocher le titre mondial en super-léger après avoir déjà triomphé au championnat d’Afrique.

  • Reportage de Jacques Besnard et Manon Ughi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *