30 June 2018

Mon Bilan : Jeunesse & Famille

En 2016, nous avons interrogé les jeunes ixellois et les avons réunis avec les services et associations du secteur autour d’une grande réflexion sur leurs besoins, leurs ambitions, leurs rêves, leurs craintes aussi. Pour eux, leur famille, leur avenir et leur commune.

Nous devons maintenant profiter de cette formidable énergie pour rendre Ixelles toujours plus « Commune Jeunes Admis ». Une commune où les jeunes, de tous profils, peuvent devenir des CRACS : des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires.

Depuis les ateliers philo aux projets solidaires, des activités multimédia aux visites culturelles en passant par le sport : les vacances dans les centres du service jeunesse et les activités d’Ixelles-Liens misent sur la rencontre, l’amusement, la découverte et la citoyenneté. Les plaines de vacances proposent des activités adaptées aux enfants à partir de 3 ans. Nous veillons également à ce que nos plaines et activités soient accessibles aux enfants en situation de handicap.

Le service jeunesse, outre les vacances et Ixelles-Liens, c’est aussi des écoles de devoirs pour le primaire comme le secondaire, et le service de soutien scolaire « solidarité réussite ».
Et parce qu’on n’apprend jamais mieux la vie qu’à travers le plaisir de jouer, deux ludothèques vous sont ouvertes pour jouer, emprunter des jeux, et bénéficier des précieux conseils de notre équipe de choc.

Enfin, les CRACS en herbe sont invités à participer au Conseil des Enfants, puis au Conseil des Jeunes d’Ixelles. Ce dernier s’inscrit dans une dynamique participative en collaboration avec la Maison des Jeunes XL’J, DynAMO et SOS Jeunes – Quartier Libre.

Je me suis engagé à :

  • Festival Expressions Urbaines 10e éditions du Festival annuel dédié aux formes émergentes de culture «urbaine» sous ses différentes formes d’expression (musique rap ou hip hop, breakdance, graffiti, parcours,…)
  • Concours «jeunes talents»
    • Dans le cadre du Jazz Marathon et partenariat avec un concours semblable à Barcelone. Depuis 3 ans nos lauréats ont l’occasion de se produire sur scène là-bas ;
    •  Dans le cadre du Festival Expressions Urbaines, les lauréats ont l’occasion de se produire sur la scène du FEU
  • Conseil Consultatif des Enfants (20 enfants de 5è et 6è primaire), création du Conseil des Jeunes (15 jeunes) : Prêtant serment pour un mandat de 2 ans, ils apprennent à se faire entendre, à s’exprimer, à prendre position et réalise des projets concrets.
  • XL Liens mise en réseau et en projet des jeunes en partenariat avec les maisons de jeunes, AMO et différentes associations autour de la thématique de la citoyenneté
  • Concertation Ixelloise de la jeunesse : Une plateforme rassemble une vingtaine de structures communales et associatives œuvrant avec la jeunesse à Ixelles.
  • Etats généraux de la Jeunesse : une enquête qualitative, diagnostic de la jeunesse ixelloise, a été réalisée. Cette étude, axée sur la scolarité, l’espace public et la transition
  • Attention particulière à la problématique de l’alcool et des assuétudes chez les jeunes : formations, focus group, activités d’animation et de sensibilisation à la réduction des risques. Dans le cadre d’un projet de la FWB, avec Prospective Jeunesse et Modus Vivendi
  • Soirées de la Famille (ex-Midis) : rencontres entre public et experts de terrain autour d’une thématique donnée. “les grands passages de l’existence” : la naissance, l’entrée en collectivité, l’adolescence mais aussi la migration, la famille recomposée, le deuil…
  • Ecoles de devoirs : 7 nouvelles structures (4 primaires et 3 secondaires), ce qui nous permet de tripler l’offre (200 élèves du primaire et du secondaire). Projet pédagogique global : soutien à l’effort scolaire, activités ludiques et culturelles (visites de musées, cuisine, sport, sciences, initiatives citoyennes…)
  • Mise en place du dispositif CLAS qui est un service gratuit qui accompagne les personnes dans leurs difficultés scolaires et soutient les écoles ixelloises, tous réseaux confondus, dans leur lutte contre le décrochage scolaire.
  • Mise en place de tarifs préférentiels pour les Ixellois
  • Extra-scolaire: accueil des enfants de 2,5 ans à 18 ans dans 4 centres de vacances différents agréés par l’ONE. Plaine Renier Chalon, Plaine de la Petite Suisse, Parc Jadot, Akarova : Les jeunes ont à leur disposition des plaines et airs de jeux modernes et sécurisées. Au programme ? Basket, mini-foot, ping-pong, danse, etc…Bref, une multitude de sport et d’activités vous y attendent. De plus, les infrastructures ont été adaptées afin de pouvoir accueillir des enfants porteurs d’handicape. Quinze d’entre eux participent désormais aux activités dans nos différents centres de vacances.
  • Deux ludothèques, fréquentée par 4286 familles. Prêt de jeux ludique et pédagogique, soirée thématique et lieu de rencontre pour familles, écoles et associations.
  • Séances de massage bébé, éveil musical et psychomotricité pour les familles qui fréquentent la Mosaïque (Ecole de Devoirs, consultation ONE)
  • Fête des familles annuelle : convivialité, ateliers ludiques, rencontre des associations et services communaux qui proposent des activités extra-scolaires à Ixelles
  • Projet intergénérationnel “Raconte-moi tes histoires” au Musée des Enfants dans le cadre du Carrefour des Générations
  • Ouverture de deux Haltes garderies pour les personnes en formation ou recherche d’emploi
  • Emergence XL utilise le sport afin de favoriser l’insertion socio-professionnelle des jeunes en décrochage et sans repère. Emergence XL se structure en 2 volets qui partagent une même valeur, celle du sport :
    • Le volet social dont les objectifs sont : L’insertion socio-professionnelle des jeunes par le sport, L’accès au sport pour tous, le sport comme thérapie et canalisateur et le sport comme outil d’émancipation, de cohésion sociale et de vivre ensemble
    • Le volet public avec le centre sportif EMERGENCE axé sur les sports de combat, le fitness, musculation et cours collectifs de qualité avec des professeurs expérimentés. Tous les bénéfices générés dans le centre sportif permettront de financer le volet social de l’ASBL.
  • Création de 40 postes au sein de la commune d’Ixelles afin d’offrir une véritable première expérience professionnel à travers le dispositif STE et contrat Premier Emploi