30 June 2018

Mon Bilan : Jumelage et Coopération internationale décentralisée

Depuis 1950, de nombreuses villes dans le monde s’allient et échangent afin de garantir la paix et de créer des liens forts entre eux, on parle de jumelage de ville. Il s’agit d’associer deux  territoires différents, afin d’en retirer le meilleur. L’objectif premier est de promouvoir la paix mais également de permettre l’échange socioculturel à travers des actions communes.  La commune d’Ixelles compte aujourd’hui quatre jumelages à travers le monde avec les villes de Biarritz (France), Kalamu (République Démocratique du Congo), Zebabdeh (Palestine) et Megiddo (Israël)


Je me suis engagé à :

  • Echanges multiculturelles entre jeunes Ixellois et jeunes de Biarritz
  • Un échange au fil de l'eau  est un projet d'échange entre des jeunes issus d'une école ixelloise, le Centre scolaire Eperonniers-Mercelis, et des élèves des écoles publiques de Zababdeh en Palestine
  • Des échanges fructueux entre les étudiants du projet « Millenium Youth Project »
  • En 2013, projets d’échange « tambours de la Paix » à permit l’échange culturels, sportif et musicaux entre les jeunes d’Ixelles et de Megiddo en Israël. En 2015, la ville de Megiddo à 90 km au nord de Jérusalem avait invité deux groupes de musique Bruxellois afin d’effectuer une performance en Israël. Cette année le Festival « Yaarot Menashe Forest » a accueilli Omar Perry.
  • Une délégation Ixelloise avec une équipe d’expert ce sont rendu sur place afin de mettre en place un processus de recensement de la population
  • Créations de maisons de quartier
  • Accueil d’une délégation à Ixelles afin de maitriser les outils mise à la disposition de leurs administrations.
  • Réseau des Autorités locales belges pour la Palestine L’objectif du réseau est de donner une nouvelle impulsion à la coopération internationale décentralisée avec la Palestine en créant des synergies et complémentarités entre les différents partenaires belges et palestiniens et en encourageant l’harmonisation de l’action belge en Palestine en terme de sensibilisation, d’échanges, de projets de coopération, de jumelages, etc. Durant l’année 2015, plusieurs réunions de travail se sont tenues avec les différents acteurs du projet afin d’affiner les missions et les activités du réseau. Le logo du réseau a notamment été développé et avalisé au cours de cette année :
  • Participation aux Assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne Au mois d’octobre 2015, une délégation ixelloise constituée de trois personnes, dont l’Echevin de la coopération internationale et jumelages, a participé aux Assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne afin de créer du lien avec le réseau français et de partager nos expériences respectives dans le cadre des jumelages avec la Palestine
  • « More Water for Palestinian people in Zababdeh » Ce projet permet de favoriser l'accès à l'eau de nombreuses familles grâce à un système de récupération et de stockage des eaux de pluie dans des citernes + installation de systèmes d'assainissement des eaux usées et de leur réutilisation pour l’irrigation de jardins alimentaires. Rénovation de 2 latrines dans les 2 écoles publiques et un arboretum à des fins pédagogiques a été installé dans le jardin des écoliers. L’ensemble du projet était accompagné d'activités de sensibilisation et de formation, ainsi que de la création d’un Comité de gestion de l’eau.
  • Solidarité avec les villages bédouins d’Israël et de Cisjordanie Après que la problématique des bédouins d’Israël et de Cisjordanie, qui vivent dans un dénuement extrême et dont les villages sont menacés de destruction, ait été portée à notre connaissance, l’Echevin des Jumelages et de la Coopération internationale et sa chef de Cabinet se sont rendus sur place du 2 au 9 mars 2014 pour une mission auprès des villages bédouins d’Israël et de Cisjordanie organisée par le groupe « Solidarity with Bedouins ».
  • « Agreen, un projet de préservation et de développement des terres agricoles en Palestine » La Commune d’Ixelles, en partenariat avec l’Institut Supérieur Industriel agronomique (ISIa) Huy-Gembloux – Haute Ecole Charlemagne et la municipalité de Zababdeh, a décroché en début d’année une subvention de 88.407,00 EUR auprès de Wallonie-Bruxelles International (WBI) pour le projet « Agreen, un projet de préservation et de développement des terres agricoles en Palestine ». Concrètement, ce projet se prévoit la construction de 4 réservoirs métalliques de 250 m³ chacun afin de stocker l’eau disponible pour l’irrigation des cultures. Des conduites d’adduction permettant d’acheminer l’eau vers les terres agricoles et des réseaux d'irrigation pour l’arrosage des cultures seront également installés dans le cadre du projet. De plus, des démonstrations et des formations relatives aux techniques agricoles innovantes seront réalisées au sein des fermes pilotes installées sur les terres des coopératives agricoles et une serre sera construite sur l’un des sites afin d’y réaliser des séances de formation pratique. Enfin, parallèlement à ce programme destiné aux agriculteurs, le projet Agreen prévoit également la mise en œuvre d’activités de sensibilisation et d’éducation à l’environnement à destination des élèves des écoles de Zababdeh. La première phase du projet concernant les formations et les campagnes de sensibilisation a pu être implémentée en 2015 tandis que les aspects techniques du projet verront le jour dans le premier semestre de l’année 2016.
  • « Alter-Water for Zababdeh People » Grâce au projet « More Water for Palestinian people » qui s’est achevé en 2014, près de 500 personnes du village de Zabadeh ont pu bénéficier d’un meilleur accès à l’eau via l’installation de systèmes de récupération et de stockage des eaux de pluie. Suite au succès de ce projet, nos partenaires de Zababdeh ont demandé de reconduire un projet similaire afin de permettre aux familles qui n’avaient pas pu être intégrées à la première initiative de pouvoir bénéficier du même type d’installation. Des lors, un projet a été soumis par la Commune d’Ixelles au Fonds de solidarité internationale d’Hydrobru en septembre 2015. Le projet a été retenu et bénéficiera d’un subside de 78.507,84€. (80% du coût total du projet) pour son implémentation qui sera réalisée durant l’année 2016.
  •  « Millennium Youth Project » Une initiative qui a permis d’interpeler la nouvelle génération sur les enjeux de la paix et la cohésion sociale mondiale. 70 étudiants des 4 coins du monde ont échangés, collaborés et imaginés des actions de sensibilisation afin d'atteindre un seul objectif qui est celui d’un monde « plus juste et plus solidaire ».
  • Lancement d’une plateforme-relais pour promouvoir l’Education à la Citoyenneté Mondiale et Solidaire en milieu scolaire. Outil d’appui et d’accompagnement aux enseignants de toute la commune d’Ixelles allant du primaire au secondaire qui permet d’introduire dans le programme scolaire des cours liées à la solidarité internationale et à la citoyenneté mondiale. Cette plateforme permet de répondre de manière neutre et efficace aux nombreuses interrogations des jeunes sur les conflits dans le monde.